Le site Tlaxcala est de nouveau en ligne !
The Tlaxcala site is online once again!
La página web de Tlaxcala está de nuevo en línea!
Die Website von Tlaxcala ist wieder online!
http://www.tlaxcala-int.org

Tuesday, 23 December 2014

Retour à Ithaque exclu du Festival de La Havane (4-14 décembre)

12 personnalités du cinéma cubain dénoncent « un acte de censure »            
par Michel Porcheron
Curieux parcours cubain du film de Laurent Cantet, Retour à Ithaque (Regreso a Ítaca) coécrit avec Leonardo Padura, interprété par des acteurs cubains et tourné exclusivement et tout à fait officiellement à Cuba, sur une terrasse d’immeuble, proche du Malecon.

Officiellement invité au 36 e Festival  de La Havane par la direction du Festival, après avoir été projeté et/ou primé à Venise, Toronto, Biarritz…, ce qui fut relaté positivement par exemple par le site cubain cubadebate.cu, Retour à Ithaque prévu pour une unique projection le 12/12 dans une salle havanaise, hors compétition,  fut exclu du programme, sans explication (s).

Dans une lettre ouverte publié le 20 décembre, 12 personnalités du monde du cinéma cubain, dont Fernando Pérez, Manuel Pérez, Rebeca Chavez, Senel Paz, Arturo Arango…dénoncent vivement un « acte de censure », qu’elles commentent aussi dans la perspective (depuis le 17 décembre) du prochain rétablissement des relations entre les Etats Unis et Cuba (voir plus bas).
Pour leur part, les institutions mises en accusation, le Ministère de la Culture, l’ICAIC et dans une moindre mesure l’UNEAC, qui ne devraient pas rester muettes, n’ont pas fait connaître à ce jour leurs positions (22 décembre).
« Un acte de censure »                       
Douze personnalités du cinéma cubain dénoncent comme un acte de « censure » la déprogrammation du film de Laurent Cantet  « Retour à Ithaque » (Regreso a Ítaca) du 36ème Festival International du Nouveau cinéma latino-américain de La Havane (4-14 décembre 2014). Ils accusent les plus hautes autorités du Ministère de la Culture et de l’CAIC (Institut d’Art et d’Industrie cinématographiques) et de passivité l’UNEAC (Union nationale des Écrivains et Artistes cubains) qui, bien qu’informée, n’a rien fait pour s’opposer à l’interdiction.

Dans une longue lettre ouverte, qui a commencé à circuler (en espagnol) sur le web à partir du samedi 20 décembre, ils soulignent que la direction du Festival a été obligée de retirer le film de L. Cantet,  coécrit avec l’écrivain et journaliste cubain Leonardo Padura et interprété exclusivement par des acteurs cubains. « Retour à Ithaque » est dans les salles en France et dans d’autres pays depuis le 3 décembre.    
« Cette mesure est totalement contraire à l’esprit culturel de la nation cubaine (…) L’exercice de la censure dans la évolution, n’a jamais laissé de soldes positifs ».  
Les signataires (cinéastes, scénaristes, documentalistes) sont / Fernando Pérez Valdés / Manuel Pérez Paredes/ Ernesto Daranas/ Enrique Álvarez/ Rebeca Chávez/ Arturo Arango / Senel Paz / Claudia Calviño /  Luis Ernesto Doñas / Lourdes de los Santos / Magda González Grau / Pedro Luis Rodríguez
Selon le programme officiel imprimé  “Retour à Ithaque”, en tant que film invité, donc hors compétition, devait être présenté le 12 décembre, pour une unique projection, dans la salle Charles Chaplin de La Havane
Dans sa lettre, rédigée le 17 décembre, le groupe des 12 précise qu’il avait décidé de n’entreprendre aucune action publique pendant le Festival pour ne pas contrarier son bon déroulement. Puis les évènements du mercredi 17/12, le retour à Cuba des «3 », libérés de leurs prisons aux USA, ainsi que les annonces sur le rétablissement des relations entre les USA et Cuba, ont fait que la publication de la lettre ouverte a été volontairement retardée.
Dans  sa conclusion, le groupe des Douze estime que « la situation inédite qui s’ouvre pour le pays à partir d’aujourd’hui, 17 décembre, rend la censure exercée contre  ce film, encore plus insoutenable »  
D’autre part, Laurent Cantet, régulièrement informé des mésaventures de son film et de  l’initiative des « Douze »  par Leonardo Padura, les acteurs du film et par deux membres de l’équipe technique Elisa Rabelo de Juan (1ère assistante) et François Crozade (adaptation du scénario), mettait en ligne le même samedi 20 une lettre de remerciement et de solidarité à l’adresse des Douze et signée « Laurent ». Il avait jusque là gardé le silence sur les conseils de Leonardo Padura. »J’ai respecté son point de vue »
« Pour moi, ce film n’a pas véritablement  de sens si le public cubain ne peut le partager avec les autres spectateurs dans le monde », écrit Cantet qui assure les Douze de son « adhésion absolue » «  à ce qu’ils sont en train de faire ». « Je comprends qu’au-delà du film vous défendez la liberté de création et d’expression et je suis totalement  solidaire de cette lutte »
« Je serai toujours avec vos côtés comme vous mêmes l’avez été avec le film »

No comments: