Le site Tlaxcala est de nouveau en ligne !
The Tlaxcala site is online once again!
La página web de Tlaxcala está de nuevo en línea!
Die Website von Tlaxcala ist wieder online!
http://www.tlaxcala-int.org

Tuesday, 6 January 2015

La Tunisie, place forte US en Méditerranée

par Antonio Mazzeo, 6/1/2015
Traduit par Fausto Giudice, Tlaxcala
Quatre ans après le début du Printemps arabe, l'armée US renforce le partenariat avec un allié historique en Afrique du Nord pour contrer la pénétration du "terrorisme" islamique radical en Méditerranée. C'est la Tunisie, un pays en grave crise sociale et économique de longue durée, mais qui, grâce à Washington, a lancé un programme extrêmement coûteux de réarmement et de renforcement de son dispositif militaire.

Ces derniers jours, la Defense Security Cooperation Agency,
l’Agence US de coopération en matière de défense et de sécurité - a approuvé la vente au gouvernement tunisien de douze hélicoptères de combat et de transport tactique Sikorsky UH-60M "Black Hawk", pour un coût de 700 millions de dollars qui inclut un soutien en matière de formation et technico-logistique du personnel tunisien. Ces hélicoptères peuvent transporter jusqu'à onze militaires à la fois et seront armés de mitrailleuses M134  7,62 de 51 mm. GAU-19.50 BMG 12,7 à 99 mm, des  roquettes à guidage laser et des missiles "Hellfire". La Tunisie a également demandé à Washington une série d'équipements pour les "Black Hawk" : moteurs, systèmes de positionnement global et de planification des missions aériennes,  de systèmes radio VHF (Très Haute Fréquence), UHF (Ultra Haute Fréquence) et pour la transmission satellites, du matériel et des systèmes de détection de missiles,etc.

Les hélicoptères, qui remplaceront des appareils plus anciens HH-3E "Jolly Green Giant" (également produits par Sikorsky, USA) seront déployés à l'héliport de Pointe Karoube (La Karouba), à l'intérieur de la base aérienne de Bizerte - Sidi Ahmed. "Le transfert des Black Hawk à la Tunisie contribuera à la politique étrangère et à sécurité nationale des USA et améliorera la sécurité d'un pays ami en Afrique du Nord", a déclaré le porte-parole de la Defense Security Cooperation Agency. "Les nouveaux hélicoptères permettront d'améliorer la capacité de la Tunisie de lutter contre les menaces régionales et de soutenir les opérations anti-terroristes, permettant également la réalisation d'activités de patrouille aux frontières et d'intervention d'urgence des unités aériennes et terrestres". L'agence de coopération de la défense a annoncé qu'en 2015 le transfert d'un autre «aide militaire» pour 60 millions de dollars sera autorisé, en particulier de systèmes de détection d'explosifs et d'un nombre indéterminé de navires à la marine tunisienne.

En décembre dernier, la Force aérienne tunisienne a reçu de la firme US Lockheed Martin le second de deux avions de transport C-130J-30 "Super Hercules" commandés en 2012. Les avions ont été assignés au 21ème Escadron, lui aussi basé à Bizerte - Sidi Ahmed. "Grâce aux nouveaux C-130J Super Hercules, la Tunisie pourra mener un large éventail de missions, y compris des interventions d'urgence dans le monde, des affrontements armés et les activités traditionnelles de transport aérien", a expliqué la direction de Lockheed Martin. "Le C-130J est idéal pour le continent africain parce qu'ils est produit en différentes versions: pour les opérations de renseignement, de surveillance et reconnaissance (ISR), la guerre contre des navires et sous-marins, le transport de VIP et de troupes, le parachutage de troupes, les recherche et secours, la guerre électronique et l'aide humanitaire.". Les avions peuvent être équipés de capteurs électro-optiques à infrarouges, de systèmes radar de pointe, d'un détecteur d'anomalie magnétique, de torpilles et de missiles antinavires.

Toujours en 2014, Washington a livré à la marine militaire tunisienne deux patrouilleurs de 13,5 mètres, auxquels s'ajouteront sept autres vedettes de 7,6 mètres  d'ici Février 2015. "Les deux navires rapides, d'un coût de plus de 2 millions de $, font partie d'un nouveau programme d'assistance à la Marine tunisienne pour renforcer la sécurité maritime contre le terrorisme qui affecte la région méditerranéenne", a déclaré l'ambassadeur US Jake Walles . "Le commandement militaire US pour l'Afrique - US AFRICOM - est également  en train de mener des interventions d'assistance aux forces armées tunisiennes, dont le partage d'informations, l'expansion des activités de formation et la fourniture d'équipements de pointe". Les USA viennent également d'achever la livraison aux unités spéciales anti-terroristes des forces armées et de la police tunisiennes dix tonnes d' "équipement défensif", dont des casques de protection et des gilets pare-balles. "Les USA apportent aussi leur soutien au plan lancé par le gouvernement tunisien pour centraliser le système de renseignement anti-terrorisme, qui sera dirigé par une équipe spécialisée interforces des ministères de l'Intérieur, de la Défense et de la Justice", a ajouté l'ambassadeur Walles. "La Tunisie va bientôt faire partie avec cinq autres pays africains de la nouvelle initiative sur la gouvernance de la sécurité (Security Governance Initiative, SGI) menée par les USA, qui visera à renforcer la capacité de gestion de la défense de ces pays".

Ces hélicoptères, avions de combat et systèmes de renseignement seront utilisés principalement contre les groupes islamistes radicaux opérant dans le Maghreb, comme Ansar Al Charia et les milices d'Al-Qaïda. La zone dans laquelle se sont intensifiés les principaux  affrontements avec les forces armées tunisiennes est le Djebel Chaambi, à la frontière avec l'Algérie. L'incident le plus sanglants remonte au 17 juillet dernier, quand un groupe armé a attaqué à Henchir Tella (gouvernorat de Kasserine) une patrouille de l'armée, faisant 14  morts et plus de 20 blessés parmi les soldats.

L'Italie aussi  est directement engagée dans la fourniture d'assistance et de systèmes d'armement de pointe aux forces armées tunisiennes. En février prochain, sera achevée la livraison à la Marine et de la Garde nationale de douze patrouilleurs navals P270TN P350TN produits par le Chantier naval Vittoria (CNV) d'Adria. Les unités seront principalement utilisées pour empêcher les bateaux "illégaux" transportant des migrants et des demandeurs d'asile de quitter les côtes nord-africaines pour atteindre le sud de l'Italie.

No comments: