Le site Tlaxcala est de nouveau en ligne !
The Tlaxcala site is online once again!
La página web de Tlaxcala está de nuevo en línea!
Die Website von Tlaxcala ist wieder online!
http://www.tlaxcala-int.org

Thursday, 1 January 2015

Le rapport d'autopsie révèle que les policiers qui ont tué Ezell Ford à Los Angeles lui ont tiré dans le dos

par Andrew Emett*, NationofChange, 1/1/2015. Traduit par Fausto Giudice, Tlaxcala
 
Ezell Ford est l'une d'au moins 16 personnes noires non armées tuées par la police en 2014. Alors que les agents prétendent que Ford avait tenté d'attraper une de leurs armes, le rapport d'autopsie étaie-t-il leur histoire?

Sous la pression du maire de Los Angeles, la LAPD a finalement rendu public le rapport d'autopsie sur Ezell Ford. Selon le rapport, un officier de la LAPD a tiré sur Ford, le touchant au bras droit et au côté droit tandis qu'un second policier lui a tiré dans le dos à bout portant. Bien que les officiers affirment Ford a essayé de saisir une de leurs armes, les témoins ne corroborent pas leur version. À environ 20h10 le 11 août, les agents Sharlton Wampler et Antonio Villegas, de l'Unité locale de chasse aux gangs de la LAPD ont vu Ford marchant sur le trottoir et ont décidé de procéder à une interpellation de contrôle. Selon un communiqué de presse de la LAPD, Wampler et Villegas sont sortis de leur véhicule et ont tenté de parler à Ford, qui a continué à marcher tout en cachant ses mains. Quand les policiers se sont approchés de Ford, il aurait attrapé l'un d'eux et une lutte se serait ensuivie.
Après que Ford et l'officier sont tombés au sol, Ford aurait tenté de tirer l'arme de l'officier de son étui. L'autre policier a tiré sur Ford dans le bras et le côté droits, tandis que l'officier à terre a extrait son arme et a tiré un seul coup à bout portant dans le dos de Ford. Wampler et Villegas ont menotté Ford et attendu une ambulance. Ford est mort en salle d'opération.Deux témoins, Dorene Henderson et le cousin de Ford, n'ont pas vu Ford se battre avec les agents avant que ceux-ci lui tirent dessus. Henderson venait de traverser la rue à la hauteur de Ford quand elle a entendu quelqu'un crier : "Baissez-vous, baissez-vous !"Henderson a vu l'un des policiers sortir de la voiture avant d'entendre un coup de feu. Les voisins ont commencé à crier aux officiers : "Il a des problèmes mentaux".
Puis Henderson déclare avoir vu l'autre policier, le chauffeur de la voiture,  sortir de la voiture de police avant d'avoir entendu deux autres coups de feu. Refusant de donner son nom, le cousin de Ford regardait la fusillade et affirme que Ford était en train d'exécuter les ordres des officiers quand ils lui ont tiré dessus.

Selon le rapport d'autopsie, Ford avait plusieurs écorchures sur le dos de la main gauche, de l'avant-bras et du coude. Selon le lieutenant Ellis Imaizumi de la LAPD, Wampler et Villegas ont subi lors de l'altercation des éraflures mineures ne nécessitant pas d'hospitalisation. Accusant la police de profilage racial et d'usage excessif de la force contre leur fils malade mental, les parents de Ford ont déposé une plainte pour "wrongful death" [litt. "homicide délictuel", équivalent approximatif d'homicide involontaire" ne donnant lieu qu'à des poursuites au civil mais pas au pénal, NdT] contre la LAPD. Diagnostiqué comme atteint de dépression, schizophrénie et trouble bipolaire, Ford avait des traces de marijuana dans l'organisme au moment de sa mort.
Les officiers  Wampler et Villegas ont été réaffectés à des tâches administratives.
Le bureau du procureur de district, la LAPD et le bureau de l'inspecteur général mènent des enquêtes distinctes pour déterminer si les tirs ont violé les règles de la police et justifient des poursuites criminelles contre Wampler et Villegas département.

"Nous, on ne peut pas tuer et s'en sortir comme ça. Pourquoi vous, vous pouvez ?" : Des habitants demandent justice devant le commissariat de police de Newton à Los Angeles, le 20 septembre 2014.  Photo José Lopez
En raison des événements de Ferguson, Missouri, la LAPD avait placé le rapport d'autopsie de Ford sous embargo pour enquête. Bien que plusieurs personnes aient déclaré avoir été témoins de l'incident, les fonctionnaires de police, les enquêteurs ont dit avoir eu du mal à retracer des personnes ayant vu la fusillade. Le Conseil de quartier de South central a adopté à l'unanimité une résolution appelant le conseiller municipal Curren Price à rendre le rapport d''autopsie public. Le mois dernier, le maire Eric Garcetti a ordonné à la LAPD à publier le rapport d'autopsie avant la fin de l'année.
"J'ai ordonné la publication du rapport parce que la transparence est la clé de la confiance entre la police de Los Angeles et les gens qu'elle sert", a déclaré Garcetti. "Cette confiance est le fondement d'un partenariat puissant ... Il est important pour nous tous que ce partenariat continue."
Ford est l'une d'au moins 16 personnes noires non armées tuées par la police en 2014.


* Membre de la rédaction du site NationofChange, Andrew est un reporter de Los Angeles spécialisé dans la corruption des politiciens et des entreprises. Il couvre les questions sécuritaires et les violences policières, les abus patronaux et les dépassements commis par des fonctionnaires. Ses articles paraissent sur  WeAreChange, TravelersToday, The Joy Camp, et ForceChange.
 

No comments: